29 avril 2011

Week-ends autour de Rio (2/3) : Ilha Grande

Oui. Je sais. Je vous ai déjà parlé de la fascination, voire de l'adoration, que je peux avoir pour cette île renversante qu'est Ilha Grande. Je vous en avais dressé un portrait flatteur ici, en novembre 2009, et vous vous en souvenez tous, n'est-ce pas ? ;) Mais à l'occasion de mon deuxième volet sur quelques incontournables de l'Etat de Rio, je me voyais mal ne pas revenir une nouvelle fois sur ce lieu divin, et ce d'autant plus que nous avons eu le plaisir d'y retourner récemment, et d'y bénéficier, ô miracle, d'un temps radieux -ne pas oublier en effet que Ilha Grande se situe sur la Costa Verde, qui s'étale sur plusieurs centaines de kilomètres entre Rio et le port paulista de Santos, et que s'il elle s'appelle Costa Verde (exubérante forêt tropicale), c'est bien parce que la pluie est un invité assez fréquent des lieux !

Ce nouveau séjour sur la plus grande île de la côte fluminense a été l'occasion de plusieurs balades, en mer et en forêt, toutes plus belles et agréables les unes que les autres (tiens, une petite carte ci-dessous pour vous aider à vous y retrouver) :

Cliquez pour agrandir !

- Jour 1 : virée en lancha (bateau à moteur) diablement rapide jusqu'à la fameuse Lagoa Azul, une somme de petites criques enchanteresses situées au nord de l'île. De superbes fonds marins, avec des poissons multicolores dans tous les recoins, un petit hippocampe jaune (quel animal étrange), mais pas de tortue marine, alors que le coin en abrite un bon nombre.

- Jour 2 : formidable balade au coeur de la jungle tropicale (la fameuse et touffue Mata Atlântica), nous conduisant depuis le village d'Abrãao jusqu'à la petite anse do Pouso, où arrivent les saveiros (bateaux à voile) qui déposent les hordes de baigneurs en direction de la magnifique plage de Lopes Mendes. Sur le chemin, des points de vue exceptionnels sur Abrãao, la petite plage d'Abrãozinho ou la plage de Palmas s'offrent à nous. Il me semble que j'use et abuse des superlatifs, mais je vous promets que je ne force pas le trait...pour preuve la collection de photos qui va suivre ! ;)

- Jour 3 : un nouveau tour en lancha, pour une journée encore plus incroyable que les deux premières. En chemin pour notre premier arrêt, la bucolique et "lostienne" plage de Dois Rios (et sa prison désaffectée), nous croisons un énergique espadon, des myriades de poissons-volants et surtout, un groupe d'une trentaine de dauphins avec lesquels nous naviguons pendant de nombreuses minutes (voir la vidéo ci-dessous !). Après Dois Rios, plan barbotage du côté de la jolie crique du Caxadaço, puis arrêt dantesque (positivement !) sur le côté sauvage -mais aux eaux plus calmes- de la mythique Lopes Mendes. De nouveau, des fonds marins peuplés d'une ribambelle de poissons, on ne s'en lasse pas...

Lagoa Azul
Lagoa Azul : ça grouille ! 
Vue sur Abrãao depuis la randonnée vers Pouso
Vue sur Abraozinho depuis la randonnée vers Pouso
Praia do Pouso
Caxadaço
Lopes Mendes
Vue depuis Abrãao sur le pico do Papagaio
Vue devant la Pousada do Canto


Sur un plan plus pratique, nous avons logé dans notre petite pousada préférée, la jolie Pousada do Canto et ses tons de jaune et bleu (et sa petite piscine idéale pour les garçons !). Dîners chez Lua e Mar, bien entendu (avec une moqueca un poil en-dessous de ce à quoi nous étions "habitués" -mais boa demais quand même !), puis chez l'excellent Pé Na Areia (un succulent risotto aux crevettes, en particulier).

Au final, quand le temps est au beau fixe et que la foule d'un feriadão n'a pas envahi l'île tant recherchée, je crois vraiment qu'Ilha Grande fait partie des quelques rares destinations dans le monde où la forêt immaculée, la mer et sa riche faune et flore marine et les plages de sable ocre ou blanc (plus de 100 sur toute l'île) forment un écrin prodigieux où l'on imagine aisément passer le reste de ses jours. Est-il besoin de vous recommander plus avant de vous y aventurer, si la chance vous ait donné de traîner dans les alentours de Rio ? ;)

5 commentaires:

RNiac a dit…

Superbe ce ballet de dauphins follets facétieux autour du bateau. Merci du reportage qui sent si bon la mer trans parente dans cet espace maritime magique de la Costa Verde au Brésil (Les superlatifs, difficile de s'en priver là-bas). Ilha grande je n'ai pas eu la chance de la visiter quand j'y étais! Dommages! Merci.

Kris a dit…

J'étais avec antony a ilha-grande ce même week-end... Effectivement un des paradis terrestre a ne pas manquer ! J'ai eu plus de chance dans les Aqua azul et nagé pour la 1ère fois avec une tortue. Pas de dauphins en revanche... Merci encore de nous faire revivre par tes textes et photos ces moments forts !

Antony a dit…

C'est vrai que c'était bon ce we mon Kris ! ;))

Emmanuel Favre-Nicolin a dit…

Ça fait longtemps que je ne suis pas allé à Ilha Grande. Ça m'a donné envie!!

Antony Dumas a dit…

Merci Emmanuel pour tes messages sympas ! :)

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...